Facebook Dating : et vos données personnelles ?

       Marc Zuckerberg a annoncé hier lors d’une conférence annuelle de Facebook une nouvelle fonctionnalité de son application: le « Facebook Dating« . Juste après l’annonce, le cours de l’action de la maison mère de Tinder et OkCupid, Match Group, plongeait de plus de 20%.

Facebook dating
Capture écran de la conférence annuelle Facebook

Quelques précisions sur le « Dating » vue par Facebook

Voici comment les rencontres sur Facebook vont fonctionner:

Optez pour un profil avec juste votre prénom. Il ne sera pas visible pour vos amis, les utilisateurs qui ne sont pas sur la fonction de rencontres. Aussi, il n’apparaîtra pas dans le flux d’actualités. Vous pourrez parcourir les événements dans votre ville et les groupes qui correspondent à vos intérêts. Il sera possible de « déverrouiller » la fonctionnalité « dating », vous verrez alors les profils d’autres utilisateurs  qui ont débloqué cette surface.

Vous pourrez parcourir les profils des utilisateurs et découvrir quelques-unes de leurs photos ainsi que des informations de base à leur sujet. On vous montrera des personnes basées sur des intérêts communs et des amis, ainsi que d’autres données que Facebook a sur vous.

Si vous êtes intéressés, vous pourrez commencer une conversation avec quelqu’un dans une boîte de réception spéciale, distincte de Messenger et de WhatsApp. Pour des raisons de sécurité, seul le texte peut être envoyé pour le moment.

Le problème est de savoir si Facebook a construit suffisamment de barrières entre son réseau et la fonctionnalité de rencontres. Les craintes seraient légitimes pour les utilisateurs quant au fait que les deux utilisations de Facebook soient regroupées en une. Pourtant, comme l’explique Chris Cox, Chief Product Officer de Facebook, la fonctionnalité « dating » a toujours été un choix de Facebook grâce à son omniprésence, ses données et sa plateforme d’identité fiable.

Est-il prudent de confier des données très intimes à Facebook ?

Serait-il envisageable qu’une personne, ayant entendu parler du scandale de confidentialité puisse tenter l’aventure du Facebook « Dating « ? Quelles certitudes avons-nous quant au respect de nos informations personnelles, qui plus est dans ce domaine ultra privé. 

Selon Facebook, l’utilisateur qui déverrouillera l’utilisation « dating » aura accès aux autres comptes qui l’auront eux aussi activée. Cependant, cette fonctionnalité respecte-t-elle la close de confidentialité ? A l’heure actuelle, si quelqu’un fait le nécessaire dans les réglages, les informations personnelles (photos, dates de naissances, lieux de vie etc…) sont bloquées. En sera-t-il de même sur le Facebook Dating ? En effet, même si un utilisateur souhaite utiliser l’application à ces fins là, il n’acceptera peut-être pas pour autant qu’une personne (qui n’est pas son ami) ait accès à ces informations privées. 

De plus, Facebook détient une grande partie de nos vie. Cela fait presque 15 ans que certains accumulent des photos, statuts, publications, mentions j’aime, partages, etc… Le site peut ainsi dire à peu de choses près : ce que l’on aime, les endroits que l’on fréquente, les personnes avec qui l’on converse, ce que l’on fait, les relations que l’on a avec tel ou tel individu. 

Bientôt, à cela il faudra ajouter le « Facebook Dating« . Facebook détiendra alors, l’ensemble de nos données personnelles: de la simple mention j’aime jusqu’à la personne potentielle avec qui on couche. Sans oublier  qu’il y a 2 mois la société a été accusée du vol de données de 50 millions d’utilisateurs.  

Quels sont les alternatives à « Facebook Dating » ?

Pour éviter de regrouper toutes ses informations personnelles au seins d’une application, utiliser un site de rencontres (uniquement de rencontres) reste la meilleure alternative. 

L’application « Mate social dating » vous permet de faire des rencontres sans soucis de confidentialité. Elle ne conserve aucune donnée personnelle et ne peut, par conséquent la réutiliser. Vous aurez alors la certitude de protection de votre vie privée. 

Le domaine des rencontres est un sujet intime et sensible. Aucun site n’est à l’abri d’un piratage de données. Cependant, si vous ne regroupez pas toutes vos données personnelles sur une seule et même plateforme, votre vie privée ne sera pas entièrement exposée au grand jour. Chez « Mate Social Dating », vous pouvez rencontrer librement sans avoir le sentiment d’être suivi à la trace. Grâce à Mate, plus la peine de se poser la question : « Que faire à Paris ?« 

Mate Social Dating – « Trouvez des partenaires pour pratiquer une activité »

 

Téléchargez gratuitement l’appli « Mate Social Dating ».

Leave a Reply: